Accès au succès

Module de perfectionnement professionnel

Introduction

Ce module de perfectionnement professionnel a été conçu pour offrir aux conseils scolaires et aux écoles une souplesse optimale en vue de répondre à l’obligation de formation prévue dans le Règlement sur les normes d’accessibilité intégrées, qui a été pris en vertu de la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario. L’obligation est formulée dans les termes suivants : « les conseils scolaires […] fournissent aux éducateurs une formation visant à les sensibiliser aux enjeux de l’accessibilité en ce qui a trait à la prestation et à l’enseignement de programmes ou de cours accessibles ».

Les responsables du perfectionnement professionnel au niveau des conseils ou des écoles sont invités à passer en revue ce module et à utiliser les éléments qui leur seront utiles dans leur situation particulière.

Des éléments de base sont communs à chacune des versions de ce module, et des options sont offertes qui permettent de dispenser la formation selon les formules suivantes :

  • Séance de 3 heures (demi-journée)
  • Réunion du personnel (45 – 60 minutes)
  • Conférences le midi ou série de séances
  • Apprentissage autonome

Module de perfectionnement professionnel – Éléments de base

Dans les éléments de base du module, les participantes et les participants sont invités à :

  • Visionner le message du lieutenant-gouverneur
  • Visionner la présentation PowerPoint qui présente les exigences législatives
  • Visiter le site Web pour se familiariser avec son contenu
  • Renforcer leur motivation en approfondissant les messages clés qui se rapportent le plus directement aux objectifs du personnel et de l’école
  • Utiliser un ou plusieurs des continuums relatifs à ces objectifs comme outils de réflexion personnelle
  • Discuter des liens entre l’accessibilité et toutes les matières et les stratégies d’enseignement
  • Réfléchir aux messages clés sur la sensibilisation à l’accessibilité et les pratiques professionnelles
  • Déterminer dans quels domaines l’apprentissage professionnel devra se poursuivre ou il faudra prendre des mesures

Utilisation du module

Les diverses activités et formules dont il est question ci-après visent à aider les animatrices et les animateurs du perfectionnement professionnel à planifier des activités d’apprentissage qui vont aider les membres du personnel à mettre en œuvre des leçons sur la sensibilisation à l’accessibilité à l’intention des élèves. L’obligation légale de former le personnel revêt une importance fondamentale, mais il est aussi très important que la formation offerte se rattache aux objectifs de chaque école et de chaque classe ainsi qu’aux pratiques professionnelles du personnel. Pour vraiment changer les choses, il faut que la sensibilisation à l’accessibilité devienne partie intégrante de la culture de l’école. Ce contexte devrait également être expliqué aux membres du personnel qui ont recours à l’apprentissage autonome pour cette formation.

I. Mise en route et perspective d’ensemble

EXAMEN DES « GRANDES IDÉES » : MESSAGES DE SENSIBILISATION À L’ACCESSIBILITÉ

  1. Les messages de sensibilisation à l’accessibilité établissent des liens entre le perfectionnement professionnel et les leçons destinées aux élèves. Ils énoncent les concepts fondamentaux de la sensibilisation à l’accessibilité. (Vous en trouverez la liste complète à l’annexe A.) Certains des messages inclus dans cette liste sont repris dans les leçons sous la rubrique
    « Grandes idées ».

  2. Afin de commencer l’activité et de donner le ton pour cet important travail, demandez
    aux membres du personnel de parcourir la liste et de surligner ou de cocher de trois à cinq messages qu’ils jugent importants ou qui les frappent de façon particulière. Une fois qu’ils sont réunis en petits groupes, demandez-leur de donner les raisons de leur choix, de justifier l’importance des messages qu’ils ont retenus et de dire pourquoi ces messages les touchent personnellement.

DISCUSSION EN PETITS GROUPES

Questions à discuter en petits groupes :

  • Que veut dire au juste le terme « accessibilité »?
  • Dans notre école, quels sont les problèmes d’accessibilité les plus importants pour les élèves et le personnel?
  • De quelles façons notre école est-elle accessible aux élèves et aux membres du personnel?
  • Pourquoi est-il important que tous les élèves et les membres du personnel soient plus conscients des problèmes liés à l’accessibilité?
  • Quand on dit que la perspective doit être « axée sur les points forts » des personnes, que veut-on dire au juste? Donnez des exemples de la façon dont vous adoptez ce type de perspective dans votre pratique.
  • Le mot « perspective » revient souvent dans divers documents du ministère de l’Éducation. Dans le contexte de la sensibilisation à l’accessibilité, pourquoi la perspective est-elle importante dans l’enseignement?

VISIONNEMENT

Faites visionner un des vidéos de l’Office national du film du Canada ou d’une autre source. Bien que certains des vidéos de l’ONF soient un peu vieillis et qu’un bon nombre soient plutôt longs, ils sont instructifs et inspirants. Il y a une section avec des films mettant en vedette des enfants handicapés. Après le visionnement, interrogez les participants : Quelles questions se posent-ils? Qu’ont-ils appris? Présenteraient-ils ce vidéo à leurs élèves?

Remarque : Le ministère de l’Éducation de l’Ontario a acheté un abonnement pour toutes les écoles élémentaires et secondaires financées par les fonds publics ainsi que pour les conseils scolaires et les programmes d’enseignement offerts par ces derniers dans la toute la province. Cet abonnement s’applique également aux écoles des Premières nations qui offrent l’enseignement suivant le curriculum de l’Ontario ainsi qu’aux facultés d’éducation et aux instituts de formation des enseignantes et des enseignants de l’Ontario qui sont financés par des fonds publics.

ACTIVITÉ AVEC DES FICHES

  1. Distribuez une fiche à chaque participant.

  2. Avant qu’ils visionnent le message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario, dites-leur qu’ils devraient prendre en note une phrase du message qu’ils jugent instructive, inspirante ou particulièrement intéressante.

  3. Faites visionner le message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario

  4. Demandez aux participants de partager la phrase qu’ils ont choisie avec un partenaire.

  5. Demandez aux partenaires d’échanger leurs fiches, de trouver chacun un autre partenaire et de reprendre le processus.

  6. Faites reprendre le processus de 4 à 5 fois. (Les participants ne doivent plus avoir leur propre fiche.)

  7. Demandez aux participants de discuter avec leur partenaire pour déterminer quelles phrases étaient les plus populaires, les plus pertinentes, les plus intéressantes ou les plus surprenantes.

ACTIVITÉ AVEC DES AFFICHES

  1. Avant la rencontre, préparez des affiches indiquant les objectifs actuels du plan d’amélioration de l’école pour le rendement des élèves.

  2. Faites visionner le message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario

  3. Demander aux participants d’indiquer des phrases de ce message qui appuient les objectifs du plan d’amélioration de leur école.

  4. Inscrivez ces phrases sur les affiches indiquant les objectifs du plan d’amélioration de l’école.

  5. Demandez aux participants de faire le tour de la salle et d’écrire sur les affiches de brefs messages indiquant comment ces phrases pourraient être mises en application dans leurs classes.

  6. Demandez aux participants de faire le tour de la salle une autre fois pour examiner toutes les affiches.

  7. Laissez les affiches en place dans la salle du personnel pendant un certain temps pour que les participants puissent renforcer leur apprentissage et leur réflexion.

II. Examen de la législation

DISCUSSION ET ÉTABLISSEMENT DE LIENS

  1. Faites visionner la présentation PowerPoint intitulée L’Ontario accessible – Normes d’accessibilité intégrées – Orientation pour le personnel responsable des programmes et le personnel en classe des conseils scolaires
  2. Demandez aux participants de partager avec un partenaire des exemples de pratiques déjà en usage dans les classes et les écoles qui remplissent les exigences de la législation.
  3. Demandez aux participants de penser à trois élèves de leur classe ou de leur école et d’indiquer à un partenaire comment la législation pourrait modifier les possibilités d’avenir de ces élèves.

RÉDACTION

  1. Faites visionner la présentation PowerPoint intitulée L’Ontario accessible – Normes d’accessibilité intégrées – Orientation pour le personnel responsable des programmes et le personnel en classe des conseils scolaires.

  2. Une fois les participants réunis en petits groupes, demandez-leur de créer un tableau avec les rubriques EN PLACE À L’HEURE ACTUELLE et PROCHAINES ÉTAPES. (Voir, à l’annexe B, un document à distribuer qui pourrait être utile.)
    Sous la rubrique EN PLACE À L’HEURE ACTUELLE, demandez aux participants d’indiquer les aspects de la législation qui sont déjà mis en œuvre dans leur école. Où en sont-ils actuellement? Qu’est-ce qu’ils font déjà?
    Sous la rubrique PROCHAINES ÉTAPES, demandez-leur d’indiquer quelles seront les prochaines étapes pendant qu’ils progresseront en vue de respecter tant l’esprit que la lettre de la législation.

  3. Demandez à chaque groupe de partager son tableau (annexe B) avec le groupe voisin.

III. Activités de réflexion

UTILISATION DES CONTINUUMS DE SENSIBILISATION À L’ACCESSIBILITÉ

Pour ces activités, l’animatrice ou l’animateur de l’atelier ou de la séance de perfectionnement professionnel devrait choisir à l’avance un continuum qui est en rapport direct avec les objectifs de l’école ou du conseil scolaire. Dans le projet FormAccès, l’utilisation des continuums est recommandée comme étant un moyen de décrire les capacités actuelles et les capacités souhaitables. Les continuums ne sont pas conçus à des fins d’évaluation ni pour calculer des notes, mais plutôt pour susciter les discussions et la réflexion.

Voici les titres des continuums de sensibilisation à l’accessibilité et les sujets dont ils traitent :

  • Promotion du changement
  • Évaluation
  • Communications
  • Enseignement en classe
  • Ressources en classe
  • Liens avec la communauté
  • Sorties éducatives, activités scolaires et événements spéciaux
  • Milieu d’apprentissage – Sentiment d’appartenance et relations
  • Transition vers le postsecondaire
  • Défense de leurs intérêts par les élèves
  • Technologie

DISCUSSION DE L’ANALYSE DES ÉCARTS

  1. En petits groupes, lisez le continuum choisi. Le continuum est un outil qui offre un moyen de décrire les capacités actuelles et les capacités souhaitables.

  2. Effectuez une analyse des écarts au moyen de la matrice intitulée « Analyse des écarts et plan d’action » (annexe C) ou d’un outil semblable. Déterminez ce qui, d’après vous, est déjà mis en œuvre dans votre classe ou votre école et ce que vous souhaiteriez qui soit mis en œuvre.

  3. En collaboration avec vos collègues, décidez de deux mesures réalistes que vous pouvez prendre pour réduire l’écart entre les pratiques actuelles et les pratiques souhaitables.

  4. Partagez vos conclusions avec un autre groupe ou l’ensemble des participants.

AFFICHAGE DE L’ANALYSE DES ÉCARTS

  1. En petits groupes, lisez le continuum choisi.

  2. Sur du papier pour affiches, énumérez ce qui est déjà mis en œuvre dans votre classe ou votre école.

  3. Effectuez une analyse des écarts au moyen de la matrice intitulée « Analyse des écarts et plan d’action » (annexe C) ou d’un outil semblable. Déterminez ce qui, d’après vous, est déjà mis en œuvre dans votre classe ou votre école et ce que vous souhaiteriez qui soit mis en œuvre.

  4. Ensuite, décidez de deux mesures réalistes que vous et vos collègues pouvez prendre pour réduire l’écart entre les pratiques actuelles et les pratiques souhaitables.

  5. Choisissez un membre du groupe qui restera près de l’affiche pour répondre aux questions pendant que les autres membres feront le tour de la salle pour voir les autres affiches.

  6. Une fois que tous les participants ont eu l’occasion de voir toutes les affiches, participez à une discussion générale sur les thèmes communs.

IV. Examen des plans de leçon

Les activités suivantes sont importantes parce qu’elles peuvent avoir l’impact le plus durable sur les pratiques en classe. Parce que la responsabilité de l’enseignement appartient en dernière analyse au personnel enseignant, les leçons ont été conçues par des enseignants à l’intention d’autres enseignants. Il importe également de reconnaître le rôle important que d’autres adultes jouent dans le programme d’enseignement, qu’ils soient chargés de travailler avec certains élèves ou groupes d’élèves ou qu’ils fassent du bénévolat en classe. Une partie du rôle de chaque enseignante ou enseignant consiste à faire en sorte que tous les adultes qui travaillent avec les élèves dans sa classe comprennent les notions de base de l’accessibilité et les utilisent pour orienter leur travail avec les élèves.

  1. FAMILIARISEZ-VOUS AVEC LES LEÇONS
  • Parcourez la section « Plans de leçons » du site Web pour vous familiariser avec les sujets abordés pour chaque niveau dans les plans de leçons. Assurez-vous de lire le Guide des leçons pour avoir une idée de l’organisation des leçons et de ce que contient chacune d’elles. Le Guide contient une liste des leçons ainsi que de brefs résumés de leur contenu.
  • Choisissez une leçon sur laquelle vous aimeriez travailler, en vous rappelant que vous pouvez utiliser le plan de leçon tel quel (en totalité ou en partie), l’adapter pour qu’il convienne à vos propres fins, ou utiliser les idées qu’il contient pour vous aider à créer vos propres leçons de sensibilisation à l’accessibilité.
  1. PRÉPAREZ-VOUS À ENSEIGNER
  • En équipe (selon la matière, le niveau ou le département), inspirez-vous d’un plan de leçon afin de concevoir une trousse pour une leçon ou une activité que vous mettrez en œuvre le mois prochain. Rassemblez toutes les fournitures et créez tout le matériel dont vous aurez besoin pour préparer la leçon.

  • Il se peut que vous vouliez adapter le plan de leçon pour qu’il corresponde à votre propre situation. Dans ce cas, rédigez un plan pour concevoir la leçon et assemblez les éléments d’une trousse.

  1. PLANIFIEZ VOTRE ENSEIGNEMENT
  • En équipe (selon la matière, le niveau ou le département), établissez un calendrier pour mettre en œuvre la leçon ou l’activité au cours du mois prochain. Discutez de la façon dont vous allez donner la leçon afin de répondre aux besoins de tous les élèves pour leur permettre de réussir. Comment les spécialistes de matières peuvent-ils participer à la leçon ou à l’activité? Comment les aides-enseignantes ou aides-enseignants, le personnel professionnel et les autres adultes qui travaillent en classe avec les élèves peuvent-ils y participer? Comment les parents ou des membres de la communauté peuvent-ils y participer?
  1. FAITES UN ESSAI
  • Mettez à l’essai une des leçons ou des activités avec votre classe. Quelles réussites et quelles difficultés avez-vous notées? Comment vos élèves ont-ils reçu la leçon? Qu’avez-vous aimé pendant que vous la donniez? Sur quels points auriez-vous besoin de plus de connaissances ou d’entraînement? Qu’avez-vous appris au sujet de vos élèves à cette occasion?
  1. PARTAGEZ VOTRE EXPÉRIENCE
  • À la réunion suivante du personnel ou du département ou à une autre occasion qui s’y prête, dites à vos collègues comment la leçon ou l’activité s’est déroulée. Des thèmes communs ressortent-ils de la discussion?
  1. FAITES UN REMUE-MÉNINGE
  • En équipe (selon la matière, le niveau ou le département), créez une liste d’activités complémentaires répondant à d’autres attentes du curriculum. Songez à des liens avec d’autres matières ou des niveaux plus élevés.
V. Réflexion

QUESTIONS À DISCUTER

Discutez des questions suivantes avec une ou un collègue ou en petits groupes :

  1. Pour vous, quel aspect de la sensibilisation à l’accessibilité sera le plus facile à incorporer dans votre routine scolaire?

  2. Quels problèmes éventuels entrevoyez-vous? Comment pouvez-vous éviter les pièges? Comment pouvez-vous dénoncer les obstacles?

  3. Qu’est-ce qui pourrait vous empêcher de connaître le succès que vous escomptez dans la mise en œuvre de la sensibilisation à l’accessibilité dans votre classe?

  4. Songez aux objectifs de la sensibilisation à l’accessibilité. Quels avantages croyez-vous qu’elle comporte pour vos élèves, le personnel de votre école et votre communauté?

ACTIVITÉ CONSACRÉE AUX MESSAGES

  • Pour préparer l’activité, l’animateur ou l’animatrice devrait préparer des bandes de papier portant chacune un message de sensibilisation à l’accessibilité (voir l’annexe A). Il faut préparer un nombre suffisant de bandes pour qu’au moins deux membres du groupe aient chaque message.
  • Donnez aux participants le temps de découvrir la ou les autres personnes qui ont le même message qu’eux. Demandez à chaque groupe de discuter de l’importance de son message dans le contexte de la classe, de l’école ou de la communauté.
    • Comment chacun peut-il faire en sorte que tous les élèves et les membres du personnel aient l’occasion de réfléchir sur ce message et de le mettre en application dans leurs valeurs personnelles et leur vie quotidienne?
VI. Initiatives pour maintenir l’engagement

Demandez des suggestions d’initiatives permettant de maintenir l’engagement des élèves, du personnel et de la communauté envers l’accessibilité, par exemple :

  • Afficher des mises à jour concernant l’accessibilité sur les babillards des salles du personnel
  • Inclure des renseignements concernant l’accessibilité dans le bulletin de l’école
  • Consacrer une partie de chaque réunion du personnel à des questions d’accessibilité ou à une formation continue (brève activité, partage d’expériences couronnées de succès, etc.)
  • À la bibliothèque de l’école, mettre à la disposition des élèves, des parents et du personnel des livres et d’autres documents relatifs à l’accessibilité, qui seront mis en vedette par les responsables de la bibliothèque
  • Faire des annonces du bureau de la direction concernant l’accessibilité
  • Organiser des activités pour la Journée de l’accessibilité
  • Former un comité consultatif des élèves en matière d’accessibilité.
  • Inviter des parents d’élèves ou des représentants d’organismes communautaires au service des personnes handicapées à prendre la parole à l’école
  • Organiser des activités artistiques avec des éléments liés à l’accessibilité (p. ex. Kids on the Block)
  • Créer un groupe d’accessibilité dirigé par des élèves à l’intérieur de l’école ou d’un groupe d’écoles.

FORMULES SUGGÉRÉES POUR LES ATELIERS

Les activités que nous venons de décrire donnent aux écoles et aux conseils scolaires un choix d’options pour concevoir des activités de perfectionnement professionnel répondant parfaitement à leurs besoins. Les formules adoptées varieront selon la façon dont les écoles et les conseils scolaires structurent habituellement le perfectionnement professionnel du personnel enseignant et des autres membres du personnel présents en classe. Dans les formules décrites ci-après, nous indiquons les éléments essentiels qui seraient inclus dans la formation.

OPTION A Module d’introduction – Complet OPTION B Module d’introduction – De base

3 heures ou demi-journée (Pour de grands groupes ou des écoles entières)

Mise en route et perspective – Messages de sensibilisation à l’accessibilité

Message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario

Survol de la législation (PowerPoint)

Aperçu du site Web

Activité sur les continuums – Réflexion personnelle (travail en groupes)

Examen du Guide des leçons et des plans de leçons (travail en groupes)

Engagement – Plans de mise en œuvre et d’enracinement (travail en groupes)

Réunion du personnel (de 45 à 60 minutes) (Le personnel de soutien peut n’être pas présent ou disponible)

Mise en route et perspective – Messages de sensibilisation à l’accessibilité

Message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario

Survol de la législation (PowerPoint)

Aperçu du site Web

Activité sur les continuums (en petits groupes)

Examen du Guide des leçons et des sommaires des leçons (en groupes, selon les niveaux ou les départements)

Une ou un volontaire va mettre une leçon à l’essai et en faire rapport à une réunion future

OPTION C Module d’introduction – Complet OPTION D Module d’introduction – De base

Conférences le midi ou série de séances (Le personnel de soutien peut n’être pas présent ou disponible)

Séance 1 – Mise en route et perspective – Messages de sensibilisation à l’accessibilité

Séance 2 – Survol de la législation (PowerPoint)

Séance 3 – Activité sur les continuums

Séance 4 – Plans de leçons

Séance 5 – Partage des réussites et des difficultés, et motivation

Apprentissage autonome

(Pour le personnel de soutien ou les autres personnes ne pouvant assister aux rencontres en grands groupes)

Visite du site Web

Message de L’honorable David C. Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l’Ontario

Survol de la législation (PowerPoint)

Examen de plusieurs continuums et réflexion sur votre expérience, vos pratiques et vos élèves

Examen du Guide des leçons et des plans de leçons concernant votre matière ou votre niveau

Établissement d’un calendrier pour la mise en œuvre d’une leçon ou l’intégration d’idées provenant du site Web dans votre pratique

Annexe A

Messages de sensibilisation à l’accessibilité

L’accessibilité, c’est l’ensemble des moyens qui permettent aux individus de réaliser tout leur potentiel.

Pour être sensibilisé à l’accessibilité, il faut comprendre l’importance des droits de la personne pour tout le monde.

Le but de la sensibilisation à l’accessibilité, c’est de bâtir une société dans laquelle les individus sont appréciés selon leur valeur intrinsèque.

Un obstacle, c’est toute chose qui empêche une personne handicapée de participer pleinement à tous les aspects de la société.

Certains handicaps sont visibles, et d’autres sont invisibles.

Pour l’ensemble des élèves, les classes et les écoles doivent être des milieux d’apprentissage sécuritaires et inclusifs, qui accueillent et valorisent toute l’étendue des capacités humaines.

Les élèves peuvent contribuer à surmonter les obstacles à l’apprentissage dans leurs classes et leurs écoles.

Les plus grands obstacles à l’accessibilité sont les attitudes et le manque de sensibilisation.

Les élèves ont besoin de contribuer à créer une culture scolaire qui favorise un sentiment d’appartenance chez chaque élève.

L’empathie envers autrui et le respect de la dignité de chaque personne sont des caractéristiques essentielles d’une classe, d’une école et d’une société inclusives.

Sensibiliser à l’accessibilité, c’est donner de l’information sur l’ensemble des capacités et des forces des individus réunis dans la classe, dans l’école et dans la société.

Certains élèves ont parfois besoin d’une aide, d’une technologie ou d’un matériel particuliers pour apprendre.

Ce qui est nécessaire pour certaines personnes est bon pour tout le monde.

Les élèves ont besoin d’être informés sur divers handicaps et de comprendre qu’il est difficile de vivre avec un handicap. Pour faire cet apprentissage, ils doivent comprendre que chaque personne a des dons particuliers à partager et sa propre contribution à apporter à la société.

Chaque élève apprend différemment des autres, et traiter tout le monde de la même façon n’est pas nécessairement équitable.

La sensibilisation à l’accessibilité est nécessaire pour changer les choses. Les élèves ont leur mot à dire et un rôle utile à jouer pour préconiser le changement dans leurs classes, leurs écoles et leurs communautés.

Lorsque tous les élèves travaillent ensemble et s’appuient mutuellement, chaque élève peut
apprendre.

Annexe B

Tableau de planification de la mise en œuvre
EN PLACE À L’HEURE ACTUELLE PROCHAINES ÉTAPES

Annexe C

Analyse des écarts et plan d’action
Continuum ___________________________________________________________

Pratiques actuelles

Pratiques souhaitables

Mesures à prendre

Preuves de réussite